La photo de portrait : est-ce vraiment bien pour moi ?

Tout le monde s’est déjà posé la question : pourquoi irais-je faire une séance portrait chez un photographe ?

Cette demande est légitime car elle englobe plusieurs interrogations sous jacentes :

  1. Je ne suis pas photogénique.
  2. Je ne sais pas poser, je vais être mal à l’aise et/ou avoir l’air idiot.
  3. Bon OK, va pour une photo de portrait mais pourquoi chez un photographe professionnel ?
  4. Une séance photo chez un portraitiste c’est cher !
  5. Bon d’accord mais après j’en fais quoi de mon portrait ? N’est ce pas un peu démodé ?
  6. Cela ne fait-il pas un peu « mégalo » ?
  7. En conclusion

Pour tenter de vous convaincre, voyons cela un peu dans le détail.

Je ne suis pas photogénique !

Alors celle là, c’est la remarque la plus fréquente ! Mais elle est bien entendue légitime. 
Mais déjà, c’est quoi la photogénieS’il y a une définition que je voudrais retenir c’est celle ci : « Qualité poétique ou esthétique d’une personne ou d’un objet révélée et amplifiée par le cinéma ou la photographie ». Ne vous êtes vous jamais dit en regardant une photo dans un magazine ou une pub télévisuelle « il/ou elle rend bien » sans pour autant que la personne en question ne réponde aux critères de beauté de la société ?
C’est bien là tout le problème du « complexe photogénique » ! Nous sommes sous influence des pressions sociales : trop gros, trop maigre, trop grand, trop chauve, trop vieux etc. 

La peur de se dévoiler
La peur de se dévoiler est tout à fait légitime (crédit pixabay)

Un facteur à ne pas négliger non plus : l’effet miroir !
En effet, certaines personnes se trouvent « moches » uniquement sur les photos. Cela tient du fait que la perception que nous avons de notre corps et de notre visage en particulier est inversée. En effet, le plus souvent nous nous observons dans un miroir et nous sommes habitués à cette image  inversée par rapport à celle que nous renvoyons aux personnes qui nous entourent. Ici, c’est donc notre cerveau qui nous piège. Pourtant ce piège du miroir, beaucoup l’ont déjà surmonté ! Il suffit de voir depuis quelques années le nombre de selfies qui circulent sur les réseaux sociaux !  Même si pour certains ce n’est pas encore tout à fait assumé. On notera l’utilisation abusive de filtres de toute sorte modifiant l’apparence vers ce que j’appellerais « l’idéal social ».

selfie
Selfie : les complexes tombent ! (crédit Pixabay)

Je ne sais pas poser, je vais être mal à l'aise...

A présent nous entrons dans le coeur du sujet d’une éventuelle séance chez un photographe. 
Comme nous l’avons vu précédemment, le selfie- ou l’autoportrait en bon français – a permis à nombre d’entre nous de se redécouvrir dans le bon sens et c’est déjà pas mal. Sauf que chez le photographe, on a l’impression de ne plus rien contrôler. On arrive un peu tendu, on tente le sourire (crispé forcément) et on ne sait pas où mettre ses mains. Et au moment de découvrir les premiers clichés la sentence est irrévocable : oh mon Dieu la tête que j’ai !

Sur l’image qui suit, j’ai tenté de vous montrer avec un logiciel de simulation photo, le genre de mauvaise pose spontanée qu’on obtient chez les hommes.

Voilà, je vous ai découragé de prendre rendez-vous chez le photographe du coin. 
Mais non bien sûr ! Car si vous êtes déjà ressorti d’une séance avec un portraitiste avec cette impression, c’est que ce n’était pas le bon ! Et vous n’y êtes pour rien !

pose ratée
Exemple de pose ratée courante chez les hommes.

Pourquoi aller chez un photographe portraitiste ?

La réponse courte à cette question serait de dire : pour éviter les problèmes mentionnés ci dessus !

Pourtant cette réponse ne suffit pas ! Est-ce uniquement parce qu’il est professionnel que vous allez être suffisamment à l’aise ? La réponse est : certainement pas.

Vous avez décidé de franchir le pas, d’aller vous faire tirer le portrait et c’est très bien. Si vous faites une recherche sur internet pour trouver un photographe près de chez vous, vous remarquerez vite que l’offre est bien supérieure à la demande. Alors lequel choisir ?

dur de s'y retrouver
Dur de s'y retrouver dans la jungle des photographes (crédit Pixabay)

Dans la jungle des photographes on s’y perd facilement. On trouve de tout : pour les portraits, les mariages, l’événementiel, le corporate, l’illustration etc.
Et certains proposent tous ces services alors que d’autres au contraire ne proposent qu’un catalogue limité de prestations. Vous l’aurez compris, j’aurais tendance à vous conseiller de prendre rendez-vous avec un portraitiste si vous voulez… un portrait. Pour ma part, je ne propose que du portrait. Et si j’ai une demande pour un mariage, j’oriente vers un confrère ou une consoeur qui ne propose que du mariage. Mieux vaut être très bon dans une spécialité que moyen (voir mauvais) en tout. 

Se rendre chez un photographe portraitiste vous permettra de surmonter la majorité des problèmes que nous avons passé en revue un peu plus haut. Pour un photographe de portrait, la « photogénie » est en chaque personne. Son but justement, est de la faire ressortir. Il s’agit donc de mettre à l’aise le ou la modèle, savoir diriger le posing.
Le choix de l’éclairage a aussi son importance ! Si la personne photographiée a un complexe qu’elle trouve difficile à dévoiler, les jeux d’ombres et lumières permettent de les atténuer voir même de les masquer. Il en est de même pour le choix de la focale et de l’angle de prise de vue. C’est à force de travail et d’expérience que les photographes spécialisés en portrait arrivent à faire de toute personne, une personne qui se trouve belle en photo.

La preuve par l’image

Dans les photos qui suivent, je vous présente des portraits de personnes dont la confiance en soi est malmenée ; soit parce qu’ils sont en détresse sociale, soit parce qu’elles se trouvent trop vieilles.

Ma plus grande satisfaction, c’est quand un modèle un peu récalcitrant à l’idée d’une séance photo repart avec un grand sourire fin et expose fièrement son portrait chez lui.

portrait jeune fille
Portrait jeune fille en foyer d'accueil
portrait jeune
Portrait jeune homme en foyer d'accueil
Madeleines musicale
Portrait tiré du projet "Madeleines musicales" au sein d'un EHPAD et exposé au festival "Errances Photographiques" de Nontron

Pour vous aider à choisir VOTRE photographe parmi LES photographes  voici deux conseils supplémentaires : 
Regarder ses photos ! Cela peut paraitre évident, mais chaque photographe a son style et il doit correspondre à vos goûts !
Jetez un oeil sur certains labels ou plateformes sérieux qui référencent les photographes. D’une part vous avez la certitude que vous avez affaire à un vrai professionnel et d’autre part que la qualité de ses photos a été reconnue par ses pairs. Voyez aussi si le photographe visé a déjà pu recevoir des prix pour son travail. 

Exemple : ma fiche sur Regard d’auteur et sur Label Photographie

autoportrait primé
Exemple d'un de mes portraits primés au concours Regard d'auteur
portrait enfant fine-art primé
Exemple d'un des mes portraits enfants primés au concours international "portrait photo awards"

Une séance photo chez un portraitiste c'est cher !

Voilà, vous êtes (presque) convaincu de la légitimité d’une séance portrait chez un photographe professionnel. Mais il reste l’épineuse question du prix.

Encore une fois à ce sujet on trouve de tout sur internet. Mais qu’est ce qui fait le prix d’une séance photo car après tout « ça ne reste qu’une photo » !

Un photographe qui veut pouvoir vivre de son métier (car oui c’est une passion mais c’est aussi et avant tou notre moyen de gagner notre vie) doit inclure de nombreux paramètres pour élaborer sa grille tarifaire : 

Le nerf de la guerre
La question qui fâche : l'argent, le nerf de la guerre (crédit Pixabay)

Un aperçu des frais engagés par un professionnel

  1.  Son matériel
    Souvent couteux entre les différents boitiers et objectifs haut de gamme. Mais aussi ses différents éclairages (flashs pro, lumières continues, modeleurs). Sans oublier le matériel informatique nécessaire au traitement des fichiers (ordinateurs, logiciels). Et enfin, s’il propose des tirages maison, et c’est mon cas, la chaine d’impression adéquate (imprimante pro, papier, cartouches).
  2. La gestion de son entreprise
    La relation client (prospection, suivi des projets, livraison des projets)
    La communication (site internet, réseau sociaux, flyers, cartes de visite)
    La comptabilité (gestion recettes/dépenses, déclaration administrative)
    L’assurance RC pro
  3. Son expérience/savoir-faire
    Cela semble tomber sous le sens mais le talent se paye ! Sinon autant demander à tonton de me tirer le portrait ! Pour arriver à un certains niveau de qualité et de style photographique, nous participons à de nombreuses formations – payantes bien sûr- pour proposer à nos clients les meilleures photos possibles.
  4. Le prix que vous payez ne se résume pas à la séance photo à proprement parler.
    Pour une séance photo de 30 minutes passée en votre compagnie, il y aura ensuite plus du double de temps consacré au tri et à la retouche des photos. 

Et j'en fais quoi de mon portrait ? N'est ce pas un peu démodé ?

Pourquoi je pose cette question ? Et bien parce qu’elle va me permettre de vous donner les derniers arguments en faveur d’une séance photo de portrait.

Démodé ? Pourquoi un vrai beau portrait chez le photographe serait-il « has-been » alors qu’un selfie Insta serait « trop cool »? C’est sûr, si on veut faire comme tout le monde, on se contente de se prendre en selfie. Bonjour l’originalité. En parcourant les réseaux on ne voit que des têtes, toutes différentes certes, mais au final les mêmes photos avec juste un visage différent à chaque fois.
Le portraitiste quant à lui saura jouer avec les éclairages et les ambiances pour vous offrir un portrait unique, qui vous ressemble mais ne ressemble à aucun autre.

portrait homme fumant
Portrait masculin noir et blanc : vous savez le faire ça avec votre téléphone ?

Ça ne fait pas un peu mégalo/narcissique d'aller chez le photographe ?

Pour ma part, je poserais la question différemment : un portrait chez un photographe permettrait-il de me sentir mieux ?
Et là clairement la réponse est oui ! Quelques rares confrères ou consoeurs ont développés des séances de « portrait-thérapeutique » ou « photo-thérapie ». Sans rentrer dans les détails, cela permet d’améliorer l’image que l’on a de soi en combinant photographie et séance de thérapie psychologique. Cela peut être suite à un accident ou une chirurgie laissant des séquelles visibles par exemple. Ou plus simplement, comme évoqué plus haut, se redonner confiance vis à vis d’une situation sociale compliquée. 
Alors non je ne suis pas à proprement parler portraitiste thérapeute ! Juste portraitiste mais c’est déjà la moitié du chemin parcouru !

portrait octobre rose
Portrait réalisé à l'occasion d'Octobre Rose 2021. Probablement un de mes meilleurs clichés

En conclusion, j'en fais quoi de mon portrait ?

Vous l’accrochez ! 
Ça parait tout bête mais pour ma part j’estime que l’on est envahi de photographies plus ou moins bonnes qui encombrent les mémoires de nos ordinateurs ou téléphone mobiles. Avec un vrai beau portrait, qui plus est imprimé, vous montrez le meilleur de vous même à un moment de votre vie. Ainsi je terminerai cet article avec une citation d’un des premiers portraitistes célèbre français : 

« Il y a toujours pour chacun de nous cette idée de retenir un peu de ce sable qui nous file entre les doigts. Qu’est ce qui nous reste, parfois, de gens qu’on a aimés pendant dix ans, de tous ces moments de vie si furtifs qu’on a vécus avec eux, si ce n’est une photo. » (Edouard Boubat)

Cet article est à présent terminé et si vous hésitez encore, je vous invite à me contacter pour me parler de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.